J’adore facebook le jour de mon anniversaire!!!! Merci à vous tous, ce matin j’ai eu le temps de me faire piquer par une guêpe (au pied), suis…

J’adore facebook le jour de mon anniversaire!!!! Merci à vous tous
ce matin j’ai eu le temps de me faire piquer par une guêpe (au pied), suis tombée sur le pouce gauche, il est tout enflé … mais c’est le 18 juin, il fait divinement beau, je me sens BIEN, ce soir je serai sur France 2 chez Delahousse pour les élections, toute a semaine avec la merveilleuse équipe de Daphné Bürki à LA NOUVELLE EDITION sur C8; mon livre est fini mais il vit encore, en moi et en ses lecteurs…
QUE DEMANDER DE PLUS? Je savoure chaque seconde!!!!!

La bouteille qui s’avance sera pour le catapultage dans le Néant de la chétive pécore diversitaire ci-devant ministre de l’abaissement national et…

La bouteille qui s’avance sera pour le catapultage dans le Néant de la chétive pécore diversitaire ci-devant ministre de l’abaissement national et de la déculturation à marches forcées. La peste et le choléra dans une seule personne, arrogante, incompétente et fanatique. On mesure les dégâts, même en quelques années. Sous des latitudes politiques idéales, cette voie de fait contre la Nation trouverait son tribunal : on ne joue pas avec l’école, déjà traumatisée par des décennies d’incurie et de sectarisme.
Les deux autres pour fêter en vrac, déconfitures, fiascos, banqueroutes, culbutes, débâcles, et autres plaisirs minuscules.
Ceux qui regrettent les petits soldats hollandais et les sectateurs de Terra Nova, ceux à qui la mort annoncée du PS tire une larme, peuvent sans remords me retirer de leur liste d’amis.

L’arrêt pur et simple des émissions de Natacha Polony sur Paris Première et Europe 1 est un signe très inquiétant

L’arrêt pur et simple des émissions de Natacha Polony sur Paris Première et Europe 1 est un signe très inquiétant. Natacha est une journaliste exigeante, intelligente, cultivée qui ne sert pas la soupe au pouvoir en place mais tâche de réfléchir et de faire réfléchir au rebours de la plupart de ses collègues, notamment à la télévision.
Son propos, vertébré, élaboré, rationnel, ne se conformerait-il pas à la parataxe généralisée et à la recherche d’émotion et d’audience faciles ?
Sa défense de l’école qui instruit contre l’école usine idéologique à fabriquer du citoyen normalisé à la chaîne, serait-elle intempestive ?
Pour mémoire Natacha est notamment présidente du Comité Orwell dont voici la raison d’être :
Le Comité Les Orwelliens a comme ambition de faire entendre une voix différente dans un paysage médiatique trop uniforme. « Parler de liberté n’a de sens qu’à condition que ce soit la liberté de dire aux gens ce qu’ils n’ont pas envie d’entendre », disait l’écrivain et journaliste britannique George Orwell.
Plus encore que les autres citoyens, nous avons, en tant que journalistes, la responsabilité de défendre la liberté d’expression et le pluralisme des idées. Face à une idéologie dominante « libérale-libertaire », qui fait du libre-échange mondialisé un horizon indépassable et du primat de l’individu sur tout projet commun la condition de l’émancipation, l’association entend défendre notre héritage social et politique fondé sur la souveraineté populaire.
« Le Parti finirait par annoncer que 2 et 2 font 5 et il faudrait le croire. (…) L’hérésie des hérésies était le sens commun.» Dans son célèbre roman d’anticipation paru en 1949, George Orwell décrit un monde totalitaire gouverné par un « Big Brother » qui s’insinue jusque dans les consciences. Le « crime de penser » est passible de mort et la réalité est dictée par la novlangue d’un parti unique et son ministère de la Vérité. Dans le monde d’Orwell, les nations ont été abolies, seuls restent trois blocs uniformes qui font semblant de s’affronter en permanence : l’Océania, l’Eurasia et l’Estasia. Le but est de créer un homme nouveau et docile, affranchi de tous les déterminismes et donc plus malléable. Big Brother déclare fièrement : « Nous avons coupé les liens entre l’enfant et les parents, entre l’homme et la femme. »
À l’époque, les lecteurs ont vu dans 1984 une critique des régimes nazis et soviétiques. Pourtant, en relisant Orwell aujourd’hui, nous avons l’impression d’y retrouver certaines caractéristiques de notre époque. Comme dans 1984, la captation des grands médias par des groupes d’intérêts économiques et politiques a conduit au contrôle de l’information et à la marginalisation de toutes pensées alternatives. La globalisation a fait émerger un monde uniforme et post-national proche de celui imaginé par l’écrivain. Enfin, le consumérisme a fait de l’individu le petit homme déraciné dont rêvait Big Brother.”

Henri Malberg nous a quittés

Henri Malberg nous a quittés. Je pense à lui, à sa famille, à tous ceux qui l’aimaient, et ils étaient nombreux. Pour nous tous, Henri était un repère, une référence. Il nous donnait de la force à chaque fois qu’il prenait la parole. Merci Henri. Merci pour tout. Nous tenterons d’être dignes de toi.

“Nous basons nos vies sur nos croyances

“Nous basons nos vies sur nos croyances. Nos croyances viennent de ce que les autres nous disent. Nos croyances viennent de ce que l’ histoire nous dit. De ce que la science nous dit. De ce que les religions nous disent. De ce que notre culture, notre famille nous disent. De ce que nos amis nous disent. Alors permettez-moi de vous poser une question…Et s’ ils ont tort?.”

Des conflits d’ intérêts énormes, des sommes d’ argent COLOSSALES en jeu, on vous ment

Des conflits d’ intérêts énormes, des sommes d’ argent COLOSSALES en jeu, on vous ment. On vous vole, on vous ment, on vous empoissonne. Ne vous laissez plus manipuler, révoltez-vous, indignez-vous. Le docteur Jérôme Bernard-Pellet est un médecin nutritionniste vegan, l’ un des rares médecins Français évolué qui ne soit pas resté focalisé sur des préceptes nutritionnels issus de l’ âge de pierre.

“NATURALIA a ouvert aujourd’hui 3 magasins bio et 100% véganes

“NATURALIA a ouvert aujourd’hui 3 magasins bio et 100% véganes. Ces magasins situés à Paris et à Vincennes proposent de découvrir 2000 produits biologiques du quotidien qui respectent la culture végane.
Les adresses à Paris : 39 rue Merlin dans le 11 ème arrondissement et 149 rue de Rome dans le 17 ème arrondissement, et à Vincennes 43 avenue de Paris.”

“Si vous trouvez un chien dans une voiture en plein cagnard, que les policiers tardent à arriver, que la situation devient critique VOUS POUVEZ…

“Si vous trouvez un chien dans une voiture en plein cagnard, que les policiers tardent à arriver, que la situation devient critique VOUS POUVEZ CASSER LA VITRE DU VEHICULE EN VERTU DE L’ARTICLE 122-7 DU CODE PENAL :
N’est pas pénalement responsable la personne qui, face à un danger actuel ou imminent qui menace elle-même, autrui ou un bien, accomplit un acte nécessaire à la sauvegarde de la personne ou du bien, sauf s’il y a disproportion entre les moyens employés et la gravité de la menace.”

Centre-sud

Café Yejj (carte p. 52 ; 92A St 432 ; www.yejj.com ; plats 3,50-6 $US ; 7h-21h). À deux pas du marché russe (montez l’escalier), ce bistrot climatisé se spécialise dans les pâtes, salades, sandwichs et burritos préparés avec des produits principalement bio. Il promeut le commerce et l’emploi équitables. L’Asie du Sud-Est est un de plus beaux lieux à voir dans le monde. Venez découvrir cet belle endroit lors d’un circuit Laos Cambodge Vietnam.
 
Hagar Restaurant Principal (carte p. 43 ; www.hagarcatering.com ; 44 St 310 ; plats 4,50-12 $US ; 7h-20h) ; St 163 (9 St 163). L’alléchant déjeuner-buffet à volonté (6,50 SUS) met l’accent sur les plats asiatiques fusion. Tous les bénéfices sont consacrés à aider des femmes sans ressources ou maltraitées. Le déjeuner-buffet cambodgien de l’annexe (St 163) ne coûte que 2.50 SUS.
 
Le Lotus Blanc (carte p. 43 ; 152 St 51 ; plats 6 SUS ; fermé dim). Ce restaurant haut de gamme sert de centre de formation à d’anciens jeunes des rues. Il est géré par l’ONG française Pour un Sourire d’Enfant et propose une cuisine raffinée occidentale et khmère.
 
Le Rit’s (carte p. 43 ; 71 St 240 ; plats 2-7 SUS). Les menus de 3 plats (6 SUS, déjeuner et dîner) sont l’occasion d’un moment de détente dans le charmant jardin. Les plats sont également disponibles en petites portions, vendues moins chères. Les bénéfices aident à ta réinsertion dans le monde du travail des femmes défavorisées.